L’industrie automobile est un secteur complexe, dominé par un cercle restreint de fournisseurs et de constructeurs majeurs. Ce secteur compte cependant des milliers d’acteurs dans le monde entier – des spécialistes de l’ingénierie électromécanique aux ateliers – qui forment les maillons essentiels de la chaîne d’approvisionnement en pièces détachées. Le modèle marketplace est une véritable opportunité pour digitaliser l’industrie des pièces détachées, actuellement constituée d’un grand nombre de revendeurs indépendants.

Si les industries de la musique, du voyage et de la santé, entre autres, ont considérablement évolué ces dernières années due à l’avènement des plateformes digitales, l’industrie automobile a pris du retard. Mais c'est sur le point de changer.

Selon les estimations des analystes du cabinet McKinsey, le commerce en ligne des pièces détachées automobiles va croître de 20 à 30% d’ici 2035. En outre, «le digital va considérablement accroître la valeur de ce marché en permettant à ses acteurs de se rapprocher de leurs clients finaux et de mettre en œuvre une stratégie big data».

Le modèle marketplace s’impose comme la solution idéale pour les entreprises cherchant à faire évoluer rapidement leur offre e-commerce. L’industrie automobile peut d’ailleurs s’inspirer de l’exemple des Platform Pioneers ayant choisi la solution Mirakl pour lancer leur plateforme de vente de pièces détachées sur des secteurs plus ou moins similaires :

ANIEL, pionnier de la marketplace de pièces détachées

Le distributeur de pièces détachées Aniel a lancé sa marketplace Mirakl en mars 2019 avec pour principal objectif d’offrir un service de meilleure qualité à ses clients.  

« La révolution digitale est incontestablement à l’œuvre dans tous les secteurs ».

Vincent Belhandouz, président du groupe ANIEL

En faisant le grand saut avec Mirakl, Aniel a pu considérablement augmenter le nombre de produits référencés dans son catalogue en ligne, passant ainsi de 15 000 produits référencés en 2016 à 12 millions actuellement. Aujourd’hui, Aniel enregistre 50 000 visites mensuelles sur son site, avec un taux de conversion de 60%. Résultat, la marketplace représente 85% du chiffre d’affaires de l’entreprise.

La marketplace Toyota Material Handling USA - une aubaine pour les revendeurs et les clients

Avant le passage au digital, le processus d’achat auprès de Toyota Material Handling USA (TMHU) était laborieux, nécessitant de se déplacer ou de passer commande par téléphone. Pour développer son activité et séduire la nouvelle génération de clients de Toyota, TMHU a compris qu’il fallait améliorer l’expérience client. L’entreprise a recentré sa stratégie sur la digitalisation, en commençant par la mise en ligne d’un site de vente de ses chariots élévateurs.

Toyota entretient des liens très étroits avec son réseau de revendeurs. Pour ne pas peser sur les ventes de ces derniers en proposant en direct des pièces détachées à ses clients, l’entreprise a décidé de se doter d’une marketplace où les revendeurs seraient les vendeurs. Résultat, cette marketplace a offert aux professionnels un outil de vente digital permettant de gagner de nouveaux clients, et permis à Toyota de faire passer ses clients au modèle online en leur assurant une expérience de meilleure qualité, le tout sans créer de conflits entre chaque canal de vente.

Grâce à sa marketplace, TMHU propose désormais plus de 600 000 produits. Les ventes réalisées via la marketplace sont en hausse de 220% d’une année sur l’autre, sachant que 70% des commandes sont passées par de nouveaux clients. 

« Il était essentiel que les revendeurs agréés se joignent à nous dans cette démarche de digitalisation, afin d’améliorer l’expérience client sur notre secteur. Le modèle marketplace est la solution qu’il nous fallait ».

Nick Ostergaard, Responsable de la transformation digitale chez Toyota Material Handling USA

Satair : une marketplace de référence pour le leader mondial des pièces détachées de l’aéronautique commerciale

Filiale du groupe Airbus, Satair est un leader mondial des pièces détachées pour le secteur de l’aéronautique commerciale. Sa marketplace facilite la tâche à ses clients en centralisant leur recherche. Fournie par Mirakl, cette plateforme s’est imposée comme le hub incontournable pour les professionnels de l’aéronautique, permettant à Satair de proposer 6 fois plus de références dans son catalogue sans investir dans de nouveaux stocks. Satair voit sur le long terme, au-delà des seules pièces détachées : son but est de créer un écosystème digital qui jette un pont entre les clients, les produits et les services nécessaires à la maintenance des avions. 

« Notre objectif est de devenir la référence absolue en matière de digital pour l’industrie aéronautique. Pour cela, notre marketplace propose absolument tout ce dont nos clients ont besoin pour faire voler leurs avions ».

Christian Agger, ex-Responsable de la transformation Digitale & commerciale chez Satair

Airbus : une transformation digitale de haut vol

L’année dernière, Airbus Helicopter a lancé sa marketplace Mirakl et a offert les standards de l’e-commerce B2C à la portée de tous les professionnels de l’industrie des hélicoptères. Dérivée du service eOrdering proposé par AirbusWorld, cette marketplace propose une large palette de produits et pièces détachées très demandées – outils et matériel d’assistance au sol, produits chimiques et équipements notamment – via des revendeurs spécialisés. 

La clientèle bénéficie ainsi d’un plus grand nombre de références produits, d’un point d’approvisionnement en ligne unique, de prix plus compétitifs, de délais raccourcis avec une livraison directe sur site et, enfin, de plus de souplesse en termes de commandes en volume.

La transformation digitale concerne énormément de processus et de parcours clients, qui vont ainsi vivre une réelle rupture technologique. L’heure est propice au passage à la marketplace.

Contactez l’équipe Mirakl pour entamer cette transformation. 

Arjen Soetekouw

Written by Arjen Soetekouw

Strategic Accounts Director, DACH

S’abonner au blog Mirakl

Ne manquez aucun article!