En 2017, Mirakl a traité près de 200 000 commandes lors du Black Friday, commandes ayant généré plus de 23 millions de dollars de GMV pour nos clients. En 2018, Mirakl a traité cette fois plus de 500 000 commandes, générant 60 millions de dollars de GMV, soit une hausse de 100%. Nous sommes donc très fiers de nos clients et de leurs succès !

La principale analyse que l’on peut retirer de cette année est une croissance significative observée dans toutes les principales régions où sont implantés nos clients : nous les avons ainsi vus conquérir de nouveaux clients dans de nouveaux territoires, et dominer largement les ventes dans leurs régions. Voici quelques exemples que nous sommes heureux de vous partager :

  • Catch Group, l'un des plus importants e-commerçants d'Australie, a célébré le plus gros pic de ventes de son histoire. Nati Harpaz, PDG de Catch, a déclaré: "Black Friday n’était pas du tout “noir” pour Catch ... C’était le plus grand jour de l’histoire de notre société. C’était une journée intense : nous avons réalisé plus de 5 millions de dollars de ventes en un seul jour (soit 2M de plus que notre précédent record !). Nous sommes très reconnaissants d’avoir pu accomplir cela, et nous n’aurions pas pu le faire sans notre formidable équipe chez Catch.com.au, nos fournisseurs, nos vendeurs marketplace et surtout nos clients."

  • Carrefour Brésil, l’une des enseignes leader au Brésil, a enregistré plus de 30 000 commandes en ligne et un chiffre d'affaires de 8 millions de dollars lors du Black Friday. Luiz Escobar, responsable du e-commerce, a déclaré: "Les résultats ont largement dépassé nos attentes. Lorsque nous avons lancé notre marketplace en 2017, notre objectif était d'intégrer 250 vendeurs. Aujourd'hui, nous en avons 1300 et plus d’un million d’offres actives disponibles par l'intermédiaire de ces derniers, et les résultats montrent bien la valeur qu’ils apportent à nos clients et à Carrefour plus largement."

  • La catégorie la plus performante dans l’ensemble s’est avéré être la mode et le produit le plus performant est le smartphone. Une place de marché permet aux e-commerçants d'accroître la disponibilité des produits existants et d’ajouter rapidement de nouvelles références, ce qui est essentiel pendant la période des fêtes. Mirakl a récemment mené une étude pour analyser l'impact des rupture de stock sur cette période en 2017, qui a conclu que : "près de 40% des acheteurs en ligne ont été confrontés à un article en rupture de stock alors qu’ils s’apprêtaient à l’acheter sur un site e-commerce; 80% de ces acheteurs se sont alors tournés vers un autre site concurrent."Vous pouvez retrouver le rapport complet ici.

Les clients de Mirakl sont principalement basés en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Australie, mais les commandes passées lors du Cyber Weekend provenaient de 80 pays. Alors que beaucoup de sites ont connu des difficultés partout dans le monde, aucune indisponibilité n'a été constatée sur l'ensemble de nos plateformes durant cette période intense.

Nous sommes chanceux d’avoir l’opportunité d’accompagner une telle croissance pour nos clients. Et pour le reste de l’année 2018, nous leur souhaitons bonne chance !

Vous souhaitez échanger sur votre stratégie marketplace ? 

Contactez-nous

Philippe Corrot

Written by Philippe Corrot

Philippe Corrot is the co-founder and CEO of Mirakl. He started his career as the CEO of KEYRUS, a pioneering web agency that provided, before founding and MAYREV, a fashion and accessories brand. In 2005, he joined forces with Adrien Nussenbaum to create Splitgames, a marketplace dedicated to video games. When Splitgames was acquired by Fnac.com in 2008, they supervised the integration and design of Fnac’s Marketplace and took charge of both the development and management of the Marketplace from 2008 to 2012. In 2012, they left FNAC to found Mirakl.

S’abonner au blog Mirakl

Ne manquez aucun article!